5. Non, je ne suis pas un robot!

Votre Mission :

Dans cette activité, vous devez programmer un robot Lego Mindstorms EV3 muni d’un capteur de couleurs qui vous permettra de recenser le nombre de carrés rouges, verts, bleus et jaunes sur le sol.

Le bot est un robot logiciel dont le rôle est de collecter des informations pour réaliser certaines tâches répétitives. En caricaturant, il agit comme un être humain qui lancerait des requêtes (des demandes) sur un site web ou une application en ligne. 
Ces outils automatiques jouent un rôle tellement important qu’ils représentent aujourd’hui 50 % des activités sur le web. Les autres 50 % sont des activités humaines. L’exemple de bot le plus parlant pour un internaute est celui utilisé par un moteur de recherche (Google ou Bing). Ces robots vont indexer, référencer des pages web en parcourant le réseau internet. Bien sûr, cette tâche pourrait être confiée à des humains, mais ce serait beaucoup trop lent et, surtout, très ennuyeux.
Un autre exemple est celui des jeux en ligne. Sans le savoir (dans des combats), nous nous opposons souvent à des bots. Des robots qui réagissent à nos actions, pour jouer avec ou contre nous, selon le scénario. Et même dans des sites de rencontres, ces robots peuvent simuler l’existence de vrais individus.

Les bots utiles ont leurs pendants obscurs

Depuis des années, certains bots sont créés pour simuler des comportements humains sur des pages web. Les robots vont accéder à des sites pour remplir des formulaires ou ouvrir des pages publicitaires. Pour, par exemple, pratiquer de la fraude aux clics, en faisant croire à une entreprise que sa publicité est vue des milliers de fois alors que ce sont des clics automatiques créés par des robots logiciels.

Le bot peut se transformer en notre pire ennemi

Certains robots, en parcourant nos traces sur le Web, vont récolter nos adresses mails, des informations sur nos habitudes, nos passe-temps, notre métier, etc. Et seront utilisées pour constituer des fichiers puis vendues à des entreprises qui cherchent à cibler leurs messages publicitaires ou en savoir un peu plus sur votre personne avant un entretien d’embauche. D’autres robots sont utilisés par des gouvernements pour traquer des opposants politiques. Selon un rapport très détaillé du cabinet de sécurité Distil, près de la moitié des robots seraient des bad bots, des « méchants robots ».

Commencer votre mission

Visionnez cette vidéo :

Comme le montre cette vidéo, votre robot doit recenser le nombre de carrés rouges, verts, bleus et jaunes sur le sol.

Ouvrez l’environnement de programmation graphique Open-Roberta pour le programmer.

Afin de vous aider à concevoir votre programme, vous pourrez étudier et tester le programme suivant :

Lorsque votre robot sera capable de réaliser sa mission, vous devrez le filmer en action puis réfléchir et répondre à la question suivante :

Vous rédigerez ou enregistrerez votre réponse sur une page du journal de la classe, en précisant ce que l’on appelle un bot et en y insérant votre vidéo.